D’après une idée de Sabine…

Je croyais aux monstres légendaires de la Guadeloupe

Je croyais sincèrement que le voisin de ma grand-mère pouvait se transformer en chien, que Bèt a man Ibè (littéralement : la bête de Madame Hubert) allait sortir à la nuit tombée, avec ses pattes munies de sabots, en faisant trainer ses chaînes.

Schlouuuuuuuuuup

Schlouuuuuuuuuup

Je croyais que je pouvais me faire aspirer les fesses dans les toilettes de l’avion et que les crottes qu’on y faisait tombaient directement dans la mer. Ainsi, dès que j’apercevais les côtes guadeloupéenne, je me retenais pour ne pas salir.

Quand j’étais petite je pensais être une héroïne d’un manga qui passait à la télé. Ca ne pouvait pas être une coïncidence, elle me ressemblait trop. Et nous avions un autre GROS point commun, qui n’était pas la couleur.

Je me suis alors demandé comment ce dessinateur japonais me connaissait. Ca me paraissait fou.

Je croyais que KPDP était un réalisateur de films avec un pseudo. Les films de capes et d’épées. Voilà, voilà.

Partagez l'amour pour nos enfants...

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *