Quantcast

Humeurs militantes

Mardi 29 novembre 2011 2 29 /11 /Nov /2011 15:00

Je regarde chaque jour mes deux enfants grandir et je le raconte ici, sur ce blog. Je m'épanche parfois sur la difficulté d'être maman, la fatigue que je ressens parfois et même un certain ras le bol. Je milite souvent, très souvent pour une petite heure de tranquillité à la maison. Juste ne pas entendre le mot "Mamaaaaaaaan !" ou des pleurs de bébé pendant quelques heures et ne penser qu'à moi. Ca ne dure jamais bien longtemps, pour rien au monde je ne voudrais faire marche arrière même si […]
Publié dans : Humeurs militantes
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Vendredi 25 novembre 2011 5 25 /11 /Nov /2011 14:49


Encore une journée contre les violences faites aux femmes. Il est toujours aussi difficile de dire non, ou de dire stop. Toujours aussi difficile de comprendre pourquoi elles restent, avec ou sans enfants. Et surtout, difficile de comprendre pourquoi ils cognent. Mais ils le font, c'est un fait. A cette occasion, rediffusion du billet paru l'année dernière et qui, jusqu'à hier encore était le plus lus de tous les articles de ce blog. C'était en 2008. Elle s'appelait et s'appelle toujours […]
Publié dans : Humeurs militantes
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Jeudi 17 mars 2011 4 17 /03 /Mars /2011 08:00


Le jeu de mot n'est pas de moi, je l'ai lu à la télé. A l'heure où l'on se pose la question du "se présentera / se présentera pas ?" pour tout le monde et pour personne, j'ai apprécié de voir ses images à la télévision. Parfois, on a besoin de ça, de voir que nos hautes instances sont capables d'autres choses que d'être mêlées à certaines affaires... Patrick Roy revient à l'Assemblée nationale En plus d'être une grande gueule, Patrick Roy est un survivant, survivant de l'un des cancers les […]
Publié dans : Humeurs militantes
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Jeudi 25 novembre 2010 4 25 /11 /Nov /2010 14:25

Le billet que j'ai lu chez Mentalo (que tu dois lire absolument) a réveillé en mois de tristes souvenirs. Jamais mon conjoint ne m'a frappée, ni même un petit ami. Cette violence si particulière parce qu'elle vient de l'être aimé, je l'ai connue de l'extérieur. De l'extérieur, on sait mais on ne voit pas. Et surtout, on a du mal à comprendre. En pareil cas... Avertir, aider, conseiller. Mais ne pas juger. Ne pas juger, je n'ai pas su. Quand on ne SAIT pas, on pense qu'il faut vraiment être […]
Publié dans : Humeurs militantes
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés