Quantcast
Vendredi 20 août 2010 5 20 /08 /Août /2010 08:00

 

 

marionnette-polichinelle.jpgJ'aurais tant voulu réussir à tenir ma langue et te faire une belle surprise juste après mon mariage... Mais je suis comme Sissi, espiègle, un peu enfantine et incontestablement bavarde...

 

Et pis aussi, quand j'ai su la grande nouvelle de ma marraine la Fée, j'ai eu comme une furieuse envie de le dire moi aussi. Un peu comme à l'école, quand ma copine Coline (celle qui m'aimait mais me pinçait) a annoncé qu'elle allait avoir la Barbie Parfum de Rêve et que moi je savais que j'allais l'avoir aussi tu vois ? Donc fallait que je le dise... Mais où diable est passée cette Barbie aujourd'hui ? Ah oui, je l'ai perdue en Guadeloupe (pleurs de désespoirs). De toute façon le parfum de rêve vendue avec sentait la vieille napthaline.

 

Donc je te disais quoi déjà ? Ah oui ! Donc, poussée par une irrépressible envie de gerber tout dire, j'ai d'abord demandé son avis à mon cher et tendre Monsieur Nanou, lequel a acquiescé, non sans me dire que bon, il s'en foutait un peu que je le dise ou non sur le blog. Les hommes sont des mufles, mais ça tu le savais déjà.

 

Par où commencer...? Par cette énième visite post-op de la fin du mois de juin, laquelle s'est passée dans une ambiance de larve dépressive face à trois médecins beaux mais pessimistes. Il fut question des trucs chimiques qu'on m'avait injectés, qui m'avaient débarrassée du crabe (confirmation dans quelques mois) et avaient quelque peu, selon les examens, diminué mes chances d'avoir rapidement un Petit Pois (tu te rappelles que je voulais semer mon potager en septembre au cours d'une nuit de noces arrosée et sexuée). 

 

Décision fut prise avec mon trio de choc d'arrêter toute contraception pour se donner une chance de voir germer la graine en septembre, trois mois n'étant certainement pas de trop pour "relancer la machine". Et ça m'éviterait également de cogiter là-dessus juste après les festivités du mariage... et de noyer mon chagrin dans le mousseux rosé. Sans me soucier du fait d'être ou pas en fin de plaquette, je l'ai foutue à la poubelle... Advienne que pourra.

 

Le 10 juillet, Copine d'Enfance, dont je te parlais ici, s'est mariée. Très belle journée que nous avons pleinement savourée jusqu'au lendemain parce que nous savions que nous profiterions l'un de l'autre pendant 10 jours de vacances pour lui et de fin d'arrêt maladie pour moi. Être ensemble tous les trois, et un peu tous les deux aussi et PRO-FI-TER.

 

Ce que nous avons fait. Et refait. Et re-refait. Comme c'est bon les vacances ! La pilule influe-t-elle sur la libido ? J'en suis aujourd'hui persuadée ! Quel merveilleux 14 juillet ! Mes galères de taf, étaient loin derrière moi ces jours-là. 

Un   peu comme Monsieur Nanou, mais c'est une autre histoire  Je te vois venir, coquine !

 

A l'heure des ragnoutes, j'ai trouvé dans ma culotte (avec une girafe dessus, Carrefour discount, 2 €) une tâche rosée... Ragnoutes imminentes ? Non, nidation ! Mais ça je l'ai su plus tard...

 

Premier cycle d'essais et je suis ENCEINTE. C'est ça que je voulais te dire, c'est fou, c'est dingue, c'est la vie.

Je suis consciente de ma chance, et si je pouvais, refiler un peu (ou beaucoup) de ces hormones de pondeuse à toutes les PMettes que j'ai appris à connaître sur la blogosphère, je le ferai.

 

Une grossesse dont je rêve depuis 10 ans, une grossesse en couple. Je te raconterai plus tard comme l'idée idyllique que je me faisais de l'Annonce au futur papa... a été balayée par un Monsieur Nanou complètement déboussolée par la nouvelle.

Et j'ai aimé ça (après avoir chialé des litres), un clin d'oeil de la vie qui m'a dit : "Arrête un peu de rêver au mariage parfait, à la vie parfaite, à la grossesse parfaite. Sois juste IM-parfaitement heureuse !".

 

Je le suis aujourd'hui, encore plus depuis vendredi 13... quand j'ai vu ce tout petit grain de riz... et entendu son coeur.

 

 

 

Tu l'auras compris : La Mariée sera en cloque ! La preuve en image :

 

test-005.jpg

C'est trop d'la balle, non ?

(bon plan pour petit budget : le test à tremper dans un verre de pisse,

aussi fiable qu'un test pharmacie, mais acheté sur le net 6,99 € les 10)

 

 

P.S : un nouveau rendez-vous est prévu avec le grain de riz ce soir pour contrôler sa croissance dans l'auto-cuiseur.

 

P.P.S : J'ai des seins énormes et très très sensibles. J'ai envie de vomir tout le temps. C'est pas facile... mais ça proue qu'il est là et bien là !

 

Publié dans : Humeurs de Maman
Ecrire un commentaire - Voir les 32 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés