Quantcast
Mercredi 26 septembre 2012 3 26 /09 /Sep /2012 08:00

La Fève 17 moisIl n'y a pas très longtemps, je me baladais à Tati avec la Fève quand je suis tombée sur une petite fille noire. Elle devait avoir 3 ans. Evidemment, il y avait une pauvre maman échevelée et en nage qui lui courait après ! Les enfants sont les meilleurs appareils de musculation du monde.

La dame, grande, élégante et échevelée donc, était blanche et blonde. Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai su que c'était la maman de cette petite fille, et pas sa nounou. Pourtant la petite fille n'était pas métissée. Mais, je ne sais pas, cette maman n'avait pas l'air d'une nourrice mais d'une toute jeune maman.

 

Je me suis placée dans l'allée et j'ai stoppé la course de la petite fille. La dame m'a remerciée, m'a demandé où j'avais trouvé les petites chaussettes anti-dérapantes que j'avais dans les mains. Je l'ai renseignée puis je lui ai dit que sa fille était très jolie. Elle m'a répondu que la mienne l'était aussi et que c'était assez cocasse parce qu'on aurait pu échanger nos fillettes sans que personne s'en rende compte !

 

Nous avons fait le reste de notre shopping ensemble et elle m'a confié que sa petite fille était arrivée de l'étranger il y a à peine un mois. J'ai essayé de ne pas tomber dans les remarques idiotes du genre "c'est formidable et tellement généreux d'adopter !" J'ai simplement demandé si l'adaptation se passait bien et surtout, si elle dormait la nuit (nous en sommes toutes là !).

Tout allait bien, la petite ne pleurait plus la nuit et s'attachait enfin à son père.

 

- A vrai dire, c'est plutôt pour prendre soin d'elle que je galère ! "Vos" cheveux, sont difficiles à coiffer, à démêler. j'ai peur qu'elle finisse par me détester à force de tirer dessus. Et mes baumes démêlants ne fonctionnent pas sur elle.

Et sa peau est sèche, toujours très sèche...

 

J'ai alors sorti mon petit calepin et lui ai inscrit les noms de 2-3 produits dont elle pourrait se servir pour sa fille, lui expliquant qu'effectivement, à cheveux "particuliers", il faut des soins particuliers. Nous avons continué à discuter un peu et nous nous sommes quittées. Je crois que ça lui a fait plaisir et un peu de bien de pouvoir le dire. Dire que oui, prendre soin des cheveux crépus quand on y connait rien, c'est difficile.

Que ce soit sur un enfant adopté ou lorsqu'on met au monde un enfant métissé, discipliner ces boucles, parfois grosses, parfois serrées en frisettes rebelles, ça peut être un vrai casse-tête.

 

Moi-même, je regarde pousser les boucles blondes de ma fille et j'apprends chaque jour à en prendre soin. Moins secs que les miens, des boucles plus larges, soyeux sur tout le devant de la tête mais plus rêches derrière...

 

Alors, je me suis dit que sur le blog, après avoir parlé couches lavables pendant des mois, on apprendrait ensemble les besoins spécifiques des peaux noires et métissées mais aussi des cheveux bouclés, frisés, métissés des petits, des grands et des tout-petits ! On n'oubliera pas non plus les cheveux "européens" mais très frisés !

 

Alors, comme disent les bloggeuses "stay tuned", de chouettes articles, partenariat, tests de produits et codes réduc' sont à venir sur le blog !

383669_170183403076556_139366402_n.jpg

Le temps a passé hein !

Publié dans : United Colors of Nanette
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés