Lundi 4 avril 2011 1 04 /04 /Avr /2011 09:30

poisson-d-avril.pngVendredi 1er avril

 

18h47: J'ai fini ma popotte, je profite de mon mari, rentré tôt pour une fois ! Aïe ! Mon ventre se durcit, petite contraction...

 

18h59: Re-aïe ! Je vais noter quand même, c'est la première fois que ça me fait mal...

 

19h11: Ça fait quand même bien mal. C'est pas insoutenable, mais c'est une douleur. Ça veut dire que"ça" commence non ? Monsieur Nanou devient tout rouge, il ne veut plus aller à son cours de tennis.

 

19h28 : J'ai encore mal. Je suis au bord de l'orgasme. Je vais accoucher cette nuit, ou demain matin... Je suis surexcitée. Le Haricot semble sceptique. "Je sais pas pourquoi Maman, je sens que c'est pas aujourd'hui..."Cet enfant ne connaît rien à part les Pokémon.

 

19h39... 19h59... 20h10... 20h21... 20h31... 20h45... 21h01... 21h13... C'est régulier et un peu douloureux. Genre douleurs de règles dans les reins.

 

21h22: Monsieur Nanou rentre du tennis alors que le Haricot et moi regardons "Famille d'explorateurs" (pâle copie de Koh Lanta). Je lui montre mon papier et lui dis que c'est pour ce soir. Deux heures e contractions, c'est pas anodin !

 

21h41 : Merde ! Il s'est écoulé 20 minutes, c'est pas normal.

 

21h54 : C'est déjà mieux ! Allez petit utérus, j'ai pas beaucoup mal là. Tu peux mieux faire !

 

22h05: Aaaaaaaaaaah ça y est je douille ! Tant de plaisir dans la douleur, c'est malsain non ? Monsieur Nanou me fait remarquer que ça n'a pas l'air bien méchant d'accoucher finalement.

 

22h19 : Ah, je me lasse pas de contracter. C'est vraiment de la balle les contractions. Je ne vois pas pourquoi les gens investissent dans des trucs à sensation, une bonne contraction ça vaut tous les sauts à l'élastique !

 

Puis, je me lève une fois la contraction passée, pour me faire une infusion. Et... PLUS RIEN  Que dalle, quoi. Pas la queue d'une contraction. J'attends jusqu'à 23 heures. Cette fois c'est sûr, c'était une fausse alerte. Heureusement qu'on n'est pas allé à la maternité.

 

23h30 : Le Haricot se lève pour faire pipi. "Aaaaah tu vois j'te l'avais dit que c'était pas pour aujourd'hui !"Je vais lui faire bouffer ses Pokémon à ce sale môme !!!

 

 

A minuit, je me couche avec une pêche d'enfer et pas la moindre douleur. Monsieur Nanou est rassuré, du coup je lui remets les pieds sur terre en lui précisant que l'accouchement c'est bien plus hard que ça.

 

 

Curieusement, cette fausse alerte m'a fait du bien. Je l'attends plus sereinement ma Fève et j'ai bien compris son message : c'est ELLE qui décide. Ma chérie, mardi, c'est l'anniversaire de ton père. J'dis ça, j'dis rien (j'ai horreur de cette expression).

 

 

Au programme de la semaine :

- Cet après-midi, monito de contrôle à l'hôpital, histoire de voir si le coeur de la Fève se porte bien et si les contractions de pré-travail sont toujours là.

 

- Demain après-midi, arrachage de deux pré-molaires du Haricot. Là, on sait que ça va être douloureux après les effets de l'anesthésie.

Demain, Monsieur Nanou a 29 ans. J'ai toujours pas trouvé de cadeau. Il ne veut rien. Un bébé, ça s'rait pas mal moi j'dis.

 

- Mercredi : Rendez-vous de terme avec le Dr Turc, si la Fève n'est toujours pas là.

 

 En attendant les copines, des nouvelles ici tous les jours ! Excellente semaine à toutes !

 

A découvrir sur le blog de la Mite Orange(ma toulousaine préférée) un billet drôle et touchant sur la maternité à 20 et 30 ans (évidemment ça me parle).

 

 

 

Par Nanette - Publié dans : Nanette en cloque
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires - Partager    
Retour à l'accueil

Nanette en bref

  • Les Humeurs de Nanette, le blog d'une maman d'aujourd'hui
  • : Les Humeurs d'une maman d'aujourd'hui...

Partenaires

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés