Quantcast
Jeudi 23 mai 2013 4 23 /05 /Mai /2013 13:57

images-1494.jpg - Bien, Madame Nanette ! Maintenant que nous avons abordé ensemble les petites-choses-qui-ne-vont-chez-vous-en-ce-moment, on va parler du reste, d'accord.

 

- Snif, snif, oui d'accord.

 

- Alors, parlez-moi de vos passions, de ce qui vous fait "triper" si vous me permettez l'expression. (et reprenez un mouchoir)

 

- (mouche-mouche). Alors avec mon fils et ma fille l'autre jour...

 

- Non, non. j'ai dit VOS passions. Ce que vous aimez faire sans vos enfants. Ca peut être des passions anciennes comme nouvelles.

 

- Ah oui. Ben, j'adore lire mais j'ai pas assez de temps pour le faire. (mouche) Et puis, ben, j'aime bien me documenter sur des trucs. Dès qu'un truc m'intéresse, je cherche le maximum de trucs sur internet.

 

- Intéressant. Comme quoi ?

 

- Ah bah y'a eu Louis XIV, l'Egypte ancienne, les couches lavables...

 

- Les couches lavables ? Intéressant. (prend des notes)(prend une tête de "elle a un ptit vélo dans la tête")

 

- (mouche) (mouche)

 

- Le bricolage, je sais faire vachement de trucs. Et là, je me passionne pour le compost.

 

- Le compost ? Intéressant. Dites m'en d'avantage.

 

- (mouche) (snif). Et bien, il peut ressortir de bonnes choses de la décomposition des déchêts. C'est formidable comme truc le compost. On attend, on attend, et hop, on a du compost. Et si on attend encore plus, on a du terreau.

En fait le recyclage, toussa, j'aime bien. DU coup, j'ai cherché une solution pour avoir un compost d'appartement que je reçois bientôt et donc...

 

- Et donc ça vous passionne ? (prend des notes)

 

- Oui oui. Du coup, de fil en aiguille, je jardine beaucoup et le compost, ça va bien m'aider.

 

- Vous jardinez ? (prend des notes) Mais vous m'avez dit que vous viviez en appartement. En rez de jardin ?

 

- Non j'ai un balcon. J'habite la résidence des Charges Elevées, vous voyez ? A côté du stade.

 

- Ils sont petits les balcons... (prend des notes). Et à part ce dont on a parlé en début de séance...

 

- (snif) (mouche) (snif)

 

- Ca se passe comment avec les enfants ? Avec votre mari ?

 

- Oh bah les enfants... c'est comme d'habitude. Ils sont super. Ils me gonflent vraiment. Ils sont beaux, je les aime.

Et avec mon mari, ça va bien. En fait, les médicaments n'ont pas du tout l'effet dont vous m'avez parlé... c'est même carrément le contraire.

 

- Ahahaha, il doit être content ! Très bien, très très bien (prend des notes). Et le blog, vous continuez ? (j'acquiesce). Vous ne voulez toujours pas me donner l'adresse ?

 

- Non. Vraiment, ce ne serait pas bien.

 

- Pourquoi ?

 

- Parce que vous êtes chauve, c'est évident. Et votre vélo est attaché dans le couloir.

 

- Ah. Drôle de raison.

 

- Ah non, elle est excellente, je m'explique : j'adore les chauves. J'adore les mollets. Vous faites du vélo donc forcément vous avez de beaux mollets.

Donc, sur mon blog, je vais parler de vous (mais pas des trucs de cinglés que vous me faites dire) et faire de vous le portrait d'un psy très sexy qui est tout à fait mon type : chauve avec de beaux mollets. Notre relation serait faussée, ce serait dommage parce que je me sens en confiance avec vous.

 

- (se retient de rire). Quand je pense que vous commencez à aller mieux. Je vais moins rigoler dans quelques semaines.

 

- Je vous filerai au moins le texte si vous voulez. On se revoit bientôt ?

 

- Bien sûr. Ah, avant de partir, une dernière chose...

 

- Oui ?

 

- J'ai un lombricomposteur dans mon jardin. Vous avez le droit de fantasmer maintenant.

 

- Je MEURS.

 

 

Article sponsorisé par l'Union des Dépressifs Associés ♥

Publié dans : Humeurs de Femme
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés