Quantcast
Mercredi 9 mai 2012 3 09 /05 /Mai /2012 11:25

bonbon.jpg Un rien m'agace. Tout m'énerve.

 

Pas envie de sortir, pas envie de voir du monde. Est-ce le blues du retour des vacances ? Le fait de sentir que ma seule famille est très loin de moi ?

Depuis notre retour, impossible de refaire surface. J'ai pas le moral.

 

Le frigo est plein, mon mari m'aime, je l'aime aussi. Les gosses vont parfaitement bien, sont chiants juste comme il faut. J'attends mes résultats de contrôle technique, mais a priori ça a l'air plutôt bon.

Nos comptes en banque sont moyens, comme toujours, c'est à dire qu'on est ni riches ni pauvres.

 

Mais un rien m'agace. Le 8 mai, je n'ai pas rouspété quand mon mari est sorti avec mon fils. J'ai fait le tri dans les vêtements de ma fille, je l'ai bercée et endormie. J'ai pris un bouquin.

J'étais bien. Seule. Toujours avec cette foutue envie de pleurer, mais j'étais bien toute seule.

 

Je suis déprimée. Pas dépressive, je sais que ce n'est pas la même chose, pour avoir vécu les deux. Mais déprimée. Alors que rien ne le justifie.

 

Le truc quand je suis déprimée, c'est que je me mets à ruminer de vieux dossiers genre ma mère (ce dossier-là vaut 12 millions sur l'échelle de la déprime), ma soeur qui me manque, mes incertitudes professionnelles.

Les vieux dossiers c'est pas mal quand tu as envie de pleurer mais que tu n'y arrives pas. Ensuite, un rien te déclenche des flots de larmes : plus de levures pour faire une brioche, la voiture qui prend la flotte par le pare-brise, le grand qui revient avec un mot sur le carnet, la petite qui refuse de manger.

Alors que tous ces trucs franchement, on s'en fout, non ?

 

Il y a aussi ce paradoxe incessant : je me sens seule, très seule mais je n'ai pas envie pour autant d'être tout le temps à l'extérieur avec des copines. J'aime ma solitude. Passer une journée à la maison, même quand le soleil brille, ça ne me gêne pas du tout.

Et pourtant.

C'est un peu le chien qui se mord la queue non ?

 

Mes journées sont, par définition, très solitaires. Je l'ai voulu, j'en suis contente. Je ne me revois pas (en tout cas pas tout de suite) revenir en entreprise.

Mais parfois, même ma nouvelle situation me pèse. Pour la première fois depuis des mois, je travaille sans aucun plaisir...

 

Bref, je suis maussade, toute la journée et de mauvaise humeur avec ma petite famille.

Un mélange entre une vieille sorcière aigrie et une jeune maman déprimée.

 

La seule chose qui me fait un peu de bien, c'est de l'écrire ici. En espérant que personne ne m'écrira qu'il y a pire que moi, la faim dans le monde, la disparition des dauphins d'eau douce, le cancer, les inondations...

 

Mais, on commence à se connaître les filles, je sais bien qu'une ou deux d'entre vous aura vécu la même chose...

Publié dans : Nanette a le blues
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

C'est le soleil qui manque ma Nanette !! Plein de bises !
Commentaire n°1 posté par Béatrice le 09/05/2012 à 11h31
Oh Nanette !
Je te fais mille câlins... ces jours-ci, je suis surmenée, trop de boulot, trop de pression, trop d'incertitudes.
Pas dépressive, je sais ce que c'est pour l'avoir déjà vécu, mais déprimée. Maussade. C'est dur, hein ?
Je t'embrasse, en espérant que le blues passe comme il est venu :)
PS : tes billets de vacances, le seul sourire de mes journées ces dernières semaines. Avec mon poussin, aussi.
Commentaire n°2 posté par Mille Bulles le 09/05/2012 à 11h32
Vous avez passé des bons moments en Gwada, du soleil, une certaine nonchalance qui fait du bien et tu reviens avec une météo pourrie, des gens qui s'entredéchire pour les élections présidentielles... Et puis, tu es peut-être à un tournant, tu as envie d'autre chose mais tu ne sais pas quoi. Moi, je te fais plein de bisous (même si je ne commente pas beaucoup, je lis ;))
Des bises
Commentaire n°3 posté par Sparkle and Co le 09/05/2012 à 11h54

Je crois qu'il y a un peu de ça... Beaucoup même. J'arrive pas à reprendre un bon rythme depuis notre retour...

Réponse de Nanette le 09/05/2012 à 13h10
Il y a des moments comme ça on l'on voit tout en noir alors que le ciel est bleu... Incompréhensible diront certains! Mais je sais que parfois le blues prend le pas et on n'y peut rien!

Et un beau matin,on ouvre un oeil et le soleil brille à nouveau!!!

Je te souhaite bon courage et te soutiens "virtuellement". Si tu veux te changer les idées, passe sur mon blog et participe au petit concours! Juste des choses pour les filles à gagner...

Kisses.
Commentaire n°4 posté par annmatmac le 09/05/2012 à 11h58

Merci :-)

Réponse de Nanette le 09/05/2012 à 12h36
même état d'esprit ici , envie de tout mais envie de rien . j'ai envie d'aller courir pour remuscler mon gros Q et mon ventre tout flasque mais je suis une grosse feignasse , j'ai envie de tout nettoyer mais je suis une grosse feignasse , j'ai envie de refaire ma garde robe mais mon banquier va pas etre content et pis on en revient au point A (tout flasque et tout pas beau ) , fait un rayon de soleil mais pas envie de sortir après je me plaint de ne voir personne , j'ai envie de bosser mais d'en quoi ? j'ai envie j'ai envie mais pas d'envie .... mais j'ai au moins le plaisir de te lire ,bon ok ta note n'est pas folichonne mais au moins ca m'a permis d'extérioriser mon mal être , t'as vu t'as fait ta BA de la journée ;-). Aller bisous bisous !!!
Commentaire n°5 posté par rachel le 09/05/2012 à 12h24

C'est un peu ça Rachel :-)

Réponse de Nanette le 09/05/2012 à 12h36
c'est un peu pareil ici. Le moral dans les chaussettes, envie de rien et pourtant, je n'ai pas à me plaindre. On va mettre ça sur le changement de saison... Je n'arrive pas à me motiver. Courage, c'est juste un mauvais cap à passer (enfin, c'est ce que je me dis...)
Commentaire n°6 posté par Famille Bonheur le 09/05/2012 à 12h54
Et toi, les licornes, tu y penserons-tu aussi quand tu mets des chaussures à talon ou plutôt du vert ? ;-)
Commentaire n°7 posté par Léonie Canot le 09/05/2012 à 13h34

Toi je t'aime !!!

Réponse de Nanette le 09/05/2012 à 17h09
Ouep. Tout pareil. Et c'est pour ça que la semaine dernière j'ai fini par sauter le pas et prendre RDV chez une psychologue à la fin du mois, pour enfin aller mieux. Je précise que je viens d'une famille où c'est pas du tout naturel d'aller voir un psy, sauf si craquage, dépression etc. Donc là je me demande un peu si j'ai raison d'y aller, mais j'ai juste envie de lui raconter ma vie (ô combien normale!) et de lui demander de m'aider à changer ce qui ne va pas. En tous cas, bon courage à toi Nanette!
Commentaire n°8 posté par Steph le 09/05/2012 à 14h06
Je vois bien voui voui, je traverse une phase assez proche !
J'me traine certains jours, mais je tente de voir le positif.
hauts les coeurs ma Nanette !!
Commentaire n°9 posté par Poulette Dodue le 09/05/2012 à 14h18
Ces moments-là sont bien pénibles, et on n'y peut pas grand chose. Je me dis aussi parfois que la vie est comme un gros ballon de baudruche : bien dense vu de l'extérieur et tout plein de vide dedans. Allez, un bisou, tiens bon, demain il fera meilleur, ma Nanette...
Commentaire n°10 posté par sandrine le 09/05/2012 à 15h12
Je connais bien ces moments de déprime. Il y a eu les préparatifs, ton voyage et le retour. Ce retour est dur parce que tu dois te sentir vide après ces mois d'attente puis de bonheur. Il te faut ce petit temps de flottement et tout va repartir. Et ce serait encore mieux si l'été arrivait...
Commentaire n°11 posté par CathyB le 09/05/2012 à 15h27
Courage. J'espère que le moral reviendra vite !
Commentaire n°12 posté par Madame Moustick le 09/05/2012 à 16h12
Oh mais alors il n'y a pas que moi??? ;)
Je crois que le mieux c'est d'agiter les bras et les pieds et on finit par remonter à la surface ^^
Avec tout mon soutien :)
Commentaire n°13 posté par Marie Tatsu le 09/05/2012 à 19h07
En ce moment, je me sens comme toi ...
Commentaire n°14 posté par MissBrownie le 09/05/2012 à 19h09
C'est vrai qu'être loin de sa famille c'est le plus dur je trouve, tu es bien courageuse et c'est bien si tu prends le temps de te faire du bien et revenir doucement au rythme du quotidien ...
Commentaire n°15 posté par edwige le 09/05/2012 à 19h42
Oui ça m'arrive de temps en temps aussi...voir tout en noir quand il n'y a pas de raison, et trouver ça encore plus pitoyable du coup... Courage, heureusement le temps passe et son lot de mauvais moments aussi ! :-)
Commentaire n°16 posté par lauraoza le 09/05/2012 à 22h53
Je crois que "envie de tout mais envie de rien" c'est tout à fait ce qui résume ce que je traverse aussi...
Enfin je crois que depuis 1 mois, je suis en train de sortir un peu de cette sale spirale pourrie mais elle a sacrément duré...
Je ne sais pas ce qui m'a mise ds cet état mais rien n'allait et je suis tombée vraiment bas en début d'année (genre je ne rêvais que d'un truc c'était de me barrer loin, seule et ne rien faire).

Je ne sais pas ce qui fait que là, ça commence à être moins pire et à s'inverser un peu mais bon, on va dire que je suis plus sereine et que ça fait qd même du bien.

Tout ça pour dire que non, tu n'es pas du tout seule et on pense bien à toi.
Des bisous !
Commentaire n°17 posté par Sofiso le 10/05/2012 à 12h28
Je t'envoie plein de pensées positives.
Cette situation n'est pas marrante, je connais ça...
Les beaux jours reviennent ! courage :-)
Commentaire n°18 posté par broisha le 10/05/2012 à 22h11
Pas drôle tout ça... ici aussi ces temps-ci... et le pire c'est quand on ne voit pas trop pourquoi on a pas le moral... et je pense que le temps et le manque de soleil est pour BEAUCOUP ! Surtout que toi tu en reviens du soleil !
Plein d'ondes, encore et encore, et surtout écris-le surtout si ça te fais du bien !
Commentaire n°19 posté par Mathilde le 26/05/2012 à 21h46
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés