Quantcast
Lundi 4 juin 2012 1 04 /06 /Juin /2012 10:40

chat-potte-mignon-03.jpg Depuis quelques mois, mon fils et moi nous livons à un harcèlement moral particulièrement coriace.

 

Nous harcelons (et travaillons au corps - mais ça c'est ma partie à moi) Monsieur Nanou pour qu'il consente enfin à ce que nous adoptions un chat.

 

Pour le moment, nous avons fait chou blanc, mais on ne désespère pas. Ce combat de tous les jours a généré une plus grande complicité mère-fils que celle que nous avions. Plus que des complices, nous sommes des associés mon fils et moi.

 

Le travail de sape commence dès le matin.

 

7h00 :  Réveil du Haricot (alors que Monsieur Nanou se prépare à partir)

 

- Tu vois, je peux me lever tôt, je changerai la caisse du chat ! Et je lui servirai ses croquettes ! T'auras rien à faire !

- Ouais, ouais c'est bon... Va plutôt déjeuner !

 

9h00 : Après le bain du bébé (ou pas) et pendant mon ptit dèj


SMS : Un animal c'est tellement important dans le développement d'un enfant, dis moi oui, sitoplait mon amour-chéri-d'amour...

Réponse : NON. Je n'aime pas les animaux. A ce soir, bisous.

 

Pendant la journée, pendant mes pauses, je consulte tous les sites d'adoption de chats. Je range la chambre de mon fils et je découvre qu'il a emprunté au CDI un bouquin sur le comportement du chat avec les enfants (là, je vire guimauve, carrément...).

 

Passe ensuite à l'analyse des "contre" :

- on en fait quoi du matou quand on part en vacances ?

- est-ce qu'il ne va pas nous griffer notre poupette toute fragile ?

- ou, au contraire, est-ce qu'elle ne va pas terroriser cette pôv' bête en lui tirait les poils/la queue/ les moustaches ?

 

Quand le soir arrive, il y a toujours une bonne odeur pour accueillir Monsieur Nanou.

 

- Repose-toi Chéri, occupe-toi de la petite, je gère. Ah, et le Haricot a donné à manger au chat, tu n'auras pas à le faire !

- Quel chat ?

- Ben on simule, histoire que tu t'habitues !

- ...

 

A table, on continue de parler du chat.

 

- Je serai trop content si on en avait un.

- En plus je viens de voir sur facebook que quelqu'un en donne un, dans le nord.

- Ah ne t'avise pas d'aller chercher ce chat sans me le dire hein !

 

On désespère. On trépigne. On veut notre chaton !

 

Hello Kitty ? Pas si sûrs !

 

P.S : Et vous ? Chat, pas chat ? Avec ou sans bébé ? Des conseils pour faire plier Monsieur ? (pas les conseils seskuels hein, pour ça j'ai des bouquins !)


Ecrire un commentaire - Voir les 24 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés