Quantcast

Humeurs de Bavarde

Lundi 30 mai 2011 1 30 /05 /Mai /2011 12:40


Chez les Nanous, on se réveille toujours en retard pour envoyer la déclaration d'impôts. C'est inconscient, ça nous fait chier d'envoyer un papelard qui va nous faire douiller grave et tirer la langue à chaque tiers à payer... Et ne me sors pas, comme mon Papounet chéri, que c'est une fierté de payer ses impôts, rapport au fait que ça veut dire qu'on travaille, que quand on n'est pas imposable bah ça veut dire qu'on trime toussa toussa... Je suis terre à terre : quand je dois faire le […]
Publié dans : Humeurs de Bavarde
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Mercredi 27 avril 2011 3 27 /04 /Avr /2011 08:00


La Force de quoi ? La force de vie pardi ! Cette force incroyable qui te permet à toi, femme, de faire le truc le plus énorme qui soit : donner la vie. Donner la vie, soit : porter un enfant dans ton ventre pendant 9 mois ou moins, porter un enfant dans ton coeur pendant deux ans ou plus, pousser et encore pousser quand tu n'as plus d'énergie, te faire ouvrir le ventre quand ça s'avère nécessaire, traverser un océan pour aller chercher ton enfant du bout du monde... Si c'est pas une Force […]
Publié dans : Humeurs de Bavarde
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Mardi 5 avril 2011 2 05 /04 /Avr /2011 09:50


Hier soir, c'était la grande finale de Top Chef. Cette émission culinaire et addictive que tu sais bien que t'arriveras pas à reproduire tous leurs plats mais que tu prends plaisir à critiquer ! Dans la famille Nanou, on aime bien critiquer les chefs, pas les candidats (quoique...). Monsieur Nanou étant plus gourmand que gourmet (ou alors gourmet mais en grosses, très grosses quantités), l'émincé de boeuf et son lit de salade, ça le laisse perplexe ! Je vais pas te refaire la finale, parce […]
Publié dans : Humeurs de Bavarde
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Mercredi 2 mars 2011 3 02 /03 /Mars /2011 08:00


J'ai grandi dans le 9-2, mais bercée par la culture antillaise, sa cuisine et ses coutumes. Son dialecte aussi, que je parle parfaitement et qui me permet de commérer avec ma soeurette sans que personne ne comprenne ! Chaque évènement de la vie, décès, naissance, mariage, maladie, s'accompagnent de coutumes... La grossesse et la maternité n'y échappent pas. - On n'annonce pas une grossesse avant trois mois, ça porte malheur. Mouais ! Un peu en vigueur partout cette coutume ! - On n'achète […]
Publié dans : Humeurs de Bavarde
Ecrire un commentaire - Voir les 20 commentaires
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés